enseignement,M2

Les enseignements du M2


Les enseignements présentés ci-dessous constituent le programme d'enseignement qui sera effectif à partir de l'année universitaire 2015-2016. Les modalités de contrôle de connaissance présentent les conditions d'examen pour chacune des Unités d'Enseignement présentées ci-dessous.

En Master 2, tous les enseignements sont dispensés au cours du premier semestre.

Le stage clinique de 500 heures minimum est réalisé au cours du second semestre. Ce stage sera le cadre pour la réalisation d'un travail de recherche en neuropsychologie, qui sera présentée en fin d'année universitaire sous la forme d'un mémoire de recherche et qui sera soutenu devant un jury.
 

Semestre 1

http://www.alzheimer.ca/french/alzheimer_brain_mini_site/10.htmNeuropsychologie des démences
Responsables de l'U.E : Dr F. Sellal & O. Després
CM : 20 heures    TD : -    Crédits : 3

Démences : nosologie et classification.
Maladie d'Alzheimer :
                              a) Épidémiologie, tableau clinique, bases du traitement.
                              b) Examens complémentaires actuels et à venir.
                              c) MCI : intérêt et limites du concept.
Dégénérescences lobaires fronto-temporales :Classification & Clinique.
Démence à corps de Lewy, démence parkinsonienne : une ou deux démences ?
Démences vasculaires.
Autres démences.
Évaluation des démences : principes et tests.
Neuropsychologie des épilepsies
Responsables de l'U.E : Pr E. Hirsch & Dr J.P. Vignal
CM : 20 heures    TD : 10 heures    Crédits : 3

Présentation des différents syndromes épileptiques.
La neuropsychologie des épilepsies généralisées chez l'enfant et l'adulte jeune.
La neuropsychologie des épilepsies partielles chez l'enfant et l'adulte jeune :
     
  • Dans les épilepsies partielles idiopathiques de l'enfant     
  • Dans les épilepsies du lobe temporal     
  • Dans les épilepsies du lobe frontal
La place de la neuropsychologie dans le traitement chirurgical des épilepsies partielles Apports de l'épilepsie dans la compréhension des fonctions cérébrales.
Neuropsychologie des troubles psychiatriques
Responsable de l'U.E : Dr A. Giersch
CM : 20 heures    TD : 10 heures    Crédits : 3

Seront abordés les dysfonctionnements cognitifs associés aux pathologies psychiatriques (anxiété, trouble obsessionnel compulsif, dépression, schizophrénie, autisme). Ces troubles seront décrits dans les différents domaines concernés (perception, apprentissage et mémoire, langage,
attention, fonctions exécutives) et seront mis en perspective d'une part avec les troubles cliniques et d'autre part avec les bases anatomofonctionnelles des pathologies.
Lorsqu'elles existent, les techniques de revalidation cognitive seront abordées.
Enfin, seront étudiés les effets cognitifs des différents psychotropes utilisés pour traiter les
pathologies psychiatriques.
Réhabilitation des troubles neuropsychologiques
Responsable de l'U.E : L. Manning
CM : 20 heures    TD : 10 heures    Crédits : 3

1. Présentation des objectifs de la réhabilitation des troubles neuropsychologiques et des stratégies nouvelles de réhabilitation développées au cours des dernières années, notamment l'approche cognitive qui comprend l'amélioration de la qualité de vie des patients.
2. Réhabilitation des grandes fonctions cognitives tels que la mémoire, l'attention, les fonctions exécutives et le langage. Des exemples concrets de réhabilitation seront exposés.
3. Réhabilitation des troubles neuropsychiatriques : la prise en charge des troubles cognitifs dans le champ des pathologies psychiatriques et en particulier la schizophrénie. Travaux existant dans le domaine, méthodes spécifiques, intérêt.
4. Prise en charge des patients Alzheimer : présentation des « centre de jour ». Impact des structures d'accueil adaptées.
5. Présentation de travaux sur la réhabilitation chez des patients atteints de la sclérose en plaques.
Neuropsychologie et psychologie de l'autisme
Responsable de l'U.E : E. Bizet
CM : 20 heures    TD : -    Crédits : 3

Ce cours a pour but principal de présenter les bases théorique et pratique nécessaires à l'approche neuropsychologique des troubles autistiques, tant au niveau de l'évaluation que de l'intervention. Plus largement ce cours aborde également les notions de diagnostic, d'évaluation fonctionnelle et de prise en charge.
Les principaux points abordés sont :
 
  • Les manifestations cliniques de l'autisme, le diagnostic, les comorbidités psychiatriques 
  • Les principales échelles ou questionnaires utilisés lors du dépistage, de l'évaluation diagnostique et adaptative de la personne autiste 
  • Les principales hypothèses étiologiques : anomalie du cerveau social /  théorie de l'esprit, perturbation du fonctionnement exécutif, déficit de cohérence centrale / sur-fonctionnement perceptif de bas niveau 
  • Les sous-bassement cérébraux probables : anomalies cérébrales structurelles et fonctionnelles 
  • L'évaluation neuropsychologie de l'autisme : Buts, revue des fonctions perturbées, choix des tests, interprétation et recommandations 
  • Présentation et discussion de cas. 
  • Les capacités spéciales 
  • Les principales techniques de prise en charge et d'intervention : communication adaptée, méthodes ABA et TEACH, remédiation cognitive, entraînement aux habiletés sociales.

Neuropsychologie du vieillissement
Responsable de l'U.E : F. Bernard
CM : 20 heures    TD : -    Crédits : 3

Cette U.E. propose d'aborder le vieillissement cognitif normal, en réalisant dans un premier temps une synthèse des informations épidémiologiques et de neurobiologiques indispensables à la compréhension de l'évolution liée à l'âge des fonctions cérébrales. Dans un deuxième temps, l'impact du vieillissement sur les grandes fonctions cognitives sera défini à la lumière des travaux actuels en neurosciences. Les notions de " Mild Cognitive Impairment " (MCI) et de " Subjective Cognitive Impairment " (SCI) seront également développées, entités diagnostiques ayant pour point commun d'être à la frontière du vieillissement cognitif normal et du vieillissement pathologique (i.e., démences).
Troubles cognitifs du sujet jeune et troubles cognitifs rares
Responsable de l'U.E : Dr F. Blanc
CM : 20 heures    TD : -    Crédits : 3

Cet enseignement est organisé en 5 journées différenciées par un thème principal :
  • Journée orientation diagnostic et prise en charge : Le but de cette journée est d'acquérir les bases de l'orientation du diagnostic étiologique face à un sujet jeune (moins de 65 ans) présentant des troubles cognitivo-comportementaux, et de connaître le rôle de chacun au sein d'une équipe multidisciplinaire (médecin, neuropsychologue, psychologue, attaché de recherche clinique, assistant social…) afin de favoriser les échanges et ainsi améliorer l'accompagnement du patient et de son entourage.
  • Journée Sclérose en Plaques :Connaître la physiopathologie, la clinique (neurologique, neuropsychologique, psychiatrique), les traitements et l'accompagnement dans la sclérose en plaques.
  • Journée métabolo-héréditaire :Mieux connaître les troubles cognitivo-comportementaux des maladies rares métabolo-héréditaires (lysosomales, péroxysomales, leucodystrophies, mitochondriopathies et métabolisme intermédiaire).
  • Journée infectieux, prion, autoimmun :Mieux connaître les troubles cognitivo-comportementaux des maladies infectieuses (Lyme, Syphilis, Herpès…), des états septiques, des maladies à prion, du syndrome de Gougerot-Sjögren, du Lupus, et du syndrome des anti-phospholipides.
  • Journée dégénérative : Bien connaître les pathologies dégénératives du sujet jeune dont les syndromes parkinsoniens, les dégénérescences lobaires fronto-temporales, les aphasies progressives primaires, les atrophies focales (temporale droite, atrophie corticale postérieure…)
Les pratiques cliniques en neuropsychologie
Responsables de l'U.E :N. Longato & C. Philipps
CM : 20 heures    TD : -    Crédits : 3

Cette unité d'enseignement aborde :
  • Les missions du neuropsychologue et sa place dans l?institution.
  • Le décryptage des demandes d'évaluation neuropsychologique (courriers médicaux, objectifs du bilan,...)
  • Comment réaliser une anamnèse (mener un entretien clinique, rechercher les renseignements pertinents, évaluer la plainte,...)
  • La sélection des épreuves en fonction de la demande et des troubles supposés. L'adaptation du bilan aux possibilités du patient.
  • Le lien entre les épreuves et les troubles objectivés et la localisation cérébrale.
  • La rédaction du bilan et ses limites.
  • Des études de cas.
Langue : Anglais scientifique
Responsable de l'U.E : A.C.Wendling
CM : -    TD : 16 heures    Crédits : 3

Les cours d'anglais sont assurés par Centre de ressources en langues (CRL). Les cours sont adaptés à votre parcours. Vous accéderez au site du CRL en cliquant sur l'icone ci-dessous.
Site ULP-Langues
Liste des U.E. libres Les U.E. optionnelles
Les étudiants doivent choisir une des U.E. parmi les enseignements qui sont tous issus du Master TCC :

1. Personnalité et schémas en Thérapie Comportementale et Cognitive (3 ECTS -  S. Rusinek)
Objectif en termes connaissances
Cette UE comporte trois enseignements permettant une connaissance approfondie des troubles de la personnalité tant dans leur dimension théorique que dans leur dimension clinique. Il y est proposé d'aborder ces troubles dans le contexte des Thérapies Comportementales et Cognitives, par le développement des principaux modèles cognitifs de la personnalité pathologique et par l'acquisition des principales techniques de prise en charge.

Objectifs en termes de compétences
Grâce à l'acquisition de connaissances et compétences théoriques, méthodologiques et cliniques, savoir:
  • Différencier les troubles de la personnalité des autres troubles psychiatriques, en faire le diagnostic
  • Evaluer les conséquences psycho-sociales de la personnalité pathologique d'un patient
  • Mener des entretiens adaptés à la problématique du patient pour le guider vers un désir de changement comportemental et cognitif
  • Maîtriser les outils et méthodes de restructuration cognitive et en particulier les thérapies inspirées de la notion de schémas cognitifs



2. Bases de la recherche en Thérapie Comportementale et Cognitive (3 ECTS -  O. Després)
Objectif en termes connaissances
L'objectif de cette U.E. sera de présenter aux étudiants les différentes possibilités d'évaluer l'efficacité d'un traitement basé sur une thérapie comportementale et cognitive. A cette fin, de récents travaux (de l'année en cours) sur de tels traitements et publiés dans des revues internationales à comité de lecture, seront présentés. Ces présentations d'études permettront de spécifier les points critiques (e.g. échantillonnage, randomisation, placebo, etc…) permettant d'élaborer un protocole efficace d'évaluation d'un tel traitement, tant pour une étude de cas, que pour une analyse comparative entre groupes. Les outils statistiques permettant des analyses comparatives (intra-individuelles ou de groupes) entre performances pré- et post-thérapies seront spécifiés.
Les étudiants seront également amenés à présenter en groupe, des travaux de recherche publiés sous la forme d'un poster et/ou d'une communication orale.

Objectifs en termes de compétences
  • Connaître les éléments critiques pour l'élaboration d'un protocole de recherche en TCC.
  • Apprendre à comparer statistiquement les données d'un patient ou d'un groupe de patients avant et après thérapie.
  • Apprendre à communiquer les résultats d'un protocole de recherche en TCC



3. Interventions cognitivo-comportementales chez le patient cérébrolésés (3 ECTS -  P. Tassi)
Objectif en termes connaissances
Cette UE aborde, dans une première partie, les difficultés cognitives et comportementales chez le patient cérébro-lésé, en général. Le traumatisme crânien grave de l'adulte (TC) est ensuite développé. Cette Introduction sert de contexte au reste du cours, à savoir : TCC chez le patient TC à partir de divers points de vue (bénéfices et limites, traitement de l'anxiété ou de la dépression dans le contexte de lésion cérébrale…). La présentation des cas complète le cours.

Objectifs en termes de compétences
  • Appréhender les difficultés de l'intervention psychologique chez le patient cérébro-lésé
  • Comprendre les limites de cette intervention chez ces patients et apprendre à connaître les profils neuropsychologiques qui pourraient en bénéficier









Semestre 2

Informations mémoireMémoire de recherche (réalisé dans le cadre du stage clinique obligatoire de 500 heures)
Responsables : L. Manning, O. Després, F. Bernard & E. Bizet

Le mémoire de recherche sera réalisé sous la responsabilité d'un enseignant-chercheur de la faculté de psychologie, ou d'un médecin ou d'un neuropsychologue exerçant sur l'un des lieux de stage de l'étudiant(e).
Ce mémoire présentera le travail de recherche en neuropsychologie de l'étudiant (e). La thématique abordée, la conception et la réalisation de l'étude sur un sujet original sera choisi en accord avec le responsable de l'équipe d'accueil et/ou un membre de  l'équipe pédagogique. Ce travail se basera sur des hypothèses élaborées à partir des lectures d'articles issus de la littérature scientifique. Les résultats de l'étude devront permettre d'améliorer les connaissances sur le sujet abordé par l'étudiant(e). A l'issue de son stage, l'étudiant(e) rédigera un mémoire présentant son travail de recherche. Le mémoire devra inclure les parties suivantes :
      · une revue bibliographique,
      · un exposé de la méthode utilisée dans le cadre du travail de recherche,
      · un exposé des résultats,
      · une discussion
      · et une bibliographie aux normes de l'American Psychological Association (APA).

Des informations complémentaires sont disponibles en cliquant sur l'icone de gauche.

Soutenance : soutenance du mémoire de recherche (10 min) devant un jury constitué au minimum de deux membres de l'équipe pédagogique. A ce jury pourront être associés d'autres enseignants-chercheurs ou PAST de la faculté de psychologie, ainsi qu'un ou plusieurs invités externes (e.g. neuropsychologues, médecins) . La présentation est suivie de 10 à 15 minutes de questions. Le mémoire de recherche est noté avec un coefficient de 1. Une note pondérée par un coefficient de 3 évaluera la prestation de l'étudiant lors de la présentation et la séance de questions. La moyenne des 2 notes pondérées (mémoire+présentation/questions ) correspondra à la note moyenne pour l'U.E. "Mémoire de recherche".
Rapport de Stage professionnel (associé aux 500 heures de stage obligatoires)
Responsables :O. Després, F. Bernard & E. Bizet

Le stage en centre hospitalier et/ou centre de réhabilitation neuropsychologique, sera réalisé sous la responsabilité d'un enseignant-chercheur de l'équipe pédagogique, ainsi que d'un neuropsychologue exerçant sur le lieu de stage.
Un minimum de 500 h de travail avec les patients sera requis (Arrêté du 19 mai 2006 relatif aux modalités d'organisation et de validation du stage professionnel prévu par le décret no 90-255 du 22 mars 1990 modifié fixant la liste des diplômes permettant de faire usage professionnel du titre de psychologue).

L'objectif du stage est d'améliorer le suivi et la prise en charge des patients relevant de la neuropsychologie, ainsi que d'appliquer la neuropsychologie cognitive à l'exploration des fonctions supérieures et à la rééducation des patients cérébro-lésés. Le stage a également pour objectif de permettre à l'étudiant (e) de réaliser un rapport de stage professionnel.

Le rapport de stage :
Ce document présentera les caractéristiques suivantes :
  • Document de 10 à 20 pages (maximum).
  • Police : Times New Roman 12. Pour les tableaux, la taille de police peut être abaissée à 10.
  • Interligne : 1,5
  • Marges normales : 2cm minimum pour toutes les marges (haut, bas, gauche et droite).
  • Le texte doit être « justifié ».

Si l'étudiant(e) a suivi plusieurs stages pour la validation des 500 heures obligatoires, il(elle) peut choisir de présenter un ou plusieurs de ses stages : il convient cependant que ce choix soit en accord avec l'ensemble des neuropsychologues qui ont été maîtres de stage. En effet, même si un stage n'est pas présenté dans le rapport, le clinicien associé à ce stage est tout de même membre du jury.
Si l'option de présenter plusieurs lieux de stage est choisie, le document ne pourra cependant dépasser les 20 pages (page titre incluse).

Le rapport de stage inclut les parties suivantes :
  • Une table des matières
  • Une description du lieu dans lequel le stage a été effectué sur 3 pages maximum.
  • Une description de la population des patients rencontrés par l'étudiant(e). Cette partie peut être développée sous la forme de tableaux descriptifs. Pour chaque cas de patients (épileptiques, Alzheimer, etc.), l?étudiant(e) précisera les données démographiques, l?étiologie de la pathologie, les données de neuroimagerie si elles sont disponibles (i.e. loci des lésions et atrophies), ainsi que l'ensemble des tests utilisés au cours des bilans neuropsychologiques. Une présentation synthétique est réalisable en 5 pages maximum.
  • Dans la troisième section, l'étudiant(e) précisera ses impressions personnelles sur l'expérience clinique vécue. L'étudiant(e) pourra notamment exposer les bénéfices apportés par son stage dans le cadre de sa formation clinique (3 pages maximum). La présentation d'une étude de cas dans ce document n'est pas nécessaire.


Soutenance : soutenance d'un rapport de stage (10 min) devant un jury établi selon l'arrêté du 19 mai 2006 relatif aux modalités d'organisation et de validation du stage professionnel prévu par le décret n° 90-255 du 22 mars 1990 modifié fixant la liste des diplômes permettant de faire usage professionnel du titre de psychologue . La présentation est suivie de 10 à 15 minutes de questions. Le rapport de stage est noté avec un coefficient de 1.Une note pondérée par un coefficient de 3 évaluera la prestation de l'étudiant lors de la présentation orale et la séance de questions. La moyenne des 2 notes pondérées (rapport de stage+présentation/questions ) correspondra à la note moyenne pour l'U.E. "Rapport de Stage professionnel".
Attention : toute note inférieure à 10 (moyenne des 2 notes) à cette U.E. est éliminatoire et ne permet pas de valider le Master de Neuropsychologie Cognitive Clinique.


M2 NCC Strasbourg Webmaster : Olivier Després - dimanche 2 juillet 2017